Apéro

15-05-2022

Hier, c’était samedi, vu qu’aujourd’hui, nous sommes dimanche. J’ai commencé la journée seul, dans la mesure où Manu bossait de jour et où Angelo partait tôt en expédition en tant que conseiller municipal des enfants et pour la journée à « la maison de la négritude et des droits de l’homme ». J’ai eu du mal à me convaincre, mais j’ai réussi à aller courir sous une température agréable et ensoleillée, je n’ai pas battu de record, mais ce n’est pas le but. Ensuite tâches quotidiennes et toilette, rien de notable en dehors du fait que j’ai nettoyé la roue avant du vieux vélo de Manu, j’avais fait l’arrière la veille. Je note que les choses qui semblent simples nécessitent aussi un savoir-faire, la seconde roue a été faite aussi bien que la première, mais en beaucoup plus vite. Puis en allant chercher Manu au boulot, j’ai appelé pour visiter une maison en bas de la rue de Strasbourg, 300 000 euros ce n’est clairement pas dans nos prix, mais la situation serait idéale. Nous irons la voir ce soir vers 16 h 30 … Nous avons le droit de rêver en ces temps de crise. Puis nous sommes allés à Decathlon pour changer le maillot de bain de Manu et le pneumatique de son vélo. D’ailleurs faire confiance aux professionnels : j’ai commandé la mauvaise taille et j’en fait part à la vendeuse, elle me dit « non c’est bien ça, votre anicien pneu c’est détendu avec le temps et ca devrait rentrer » (je fais une mauvaise blague que je regrette aussi tôt.) je lui signale qu’il y a quand même au moins cinq centimetres d’écarts,  » non, non c’est normal » bon c’est une specialiste, moi non, je m’apprête à partir, légèrement décontenancé et surpris, quand un de ses collègues plus âgé (elle dans les 20/30 lui 50/60) passe et délicatement signale que non ce n’est pas la bonne taille et m’indique ce que je dois prendre, merci monsieur. Je vais retrouver Manu aux vestiaires où elle essaie son maillot de bain et là j’y retrouve, par hasard, Valérie, son fils Lazare et sa fille, nous ne nous sommes pas vus depuis des lustres : papotage. Pendant que Manu cherche et paye un maillot de bain à Angelo, elle lui en prendra trois, deux de plages et un de piscine, je monte la chambre à air et le pneu sur la roue dans l’atelier du magasin. Merci messieurs. Une fois cela fait, nous nous rendons à La Vapeur pour un apéro public, nous y retrouvons Sandrine, et sa fille Salomé qui est conseiller avec Angelo, et Valérie et Lazare, j’ai toujours bien aimé Valerie. L’ambiance est bonne, le public arrive en masse, je vois Pierre le nouvel employé du Cercle, Sarah, Aurel et Esteban. Les enfants semblent bien s’entendre et jouent ensemble. Géraldine, Ludovic et Achille, Ludovic, Valérie et Antony et bien d’autres … Retour maison avec une pizza et quatre épisodes de Naruto qui tente d’apprivoiser son démon à neuf queues et qui rencontre sa maman qui est morte quand il était très jeune … Dodo 
Aujourd’hui, j’ai bien avancé sur les photos de l’anniversaire de maman et j’ai envoyé le lien à toute la famille. 

15-05-2022 Lire la suite »

09/05/2022

4 jours sans écrire. Nous sommes lundi, que c’est il passé dimanche 8, samedi 7 et vendredi 6 ? ce petit retour en arrière ne peut pas me faire de mal.

Vendredi matin je suis allé bosser pour 10h j’avais des récups à prendre. Nous avions un point d’équipe à Tivoli, avec la présentation de deux nouveaux, un à Corcelles et une à l’Emohd, bien entendu nous avons terminé avec une demie heure de retard, après beaucoup de blah blah pas très organisé, ce qui ne peut qu’arriver quand l’ordre du jour est sommaire, mais bon c’est une bonne occasion d’être tous ensemble. L’après-midi je ne sais plus ce que j’ai fait, mais ensuite en fin d’après midi, Angelo et moi sommes allé à l’entrainement de hockey en vélo, la montée est dure et Angelo boude. Pendant qu’il s’entrainait j’ai papoté avec Sabrina la maman de Aaron, Nathalie la maman d’Antony, la maman de Titouan est passée et avec Hélène la maman du poulpe (Millie) 🙂 et Ennio, puis Hélène est partie à la maison du club et Seb son mari est arrivé. Nathalie nous a raconté des histoires de deal à la piscine et Seb à surenchéri. Angelo est bien entendu sorti le dernier des vestiaires mais je cautionne, ce sont les seuls moment ou il est « vraiment » avec l’équipe. Nous sommes allé manger au nouveau Burger King du centre ville, celui qui remplace la librairie Grangier. Les locaux sont neuf malgré tout je ne les trouve pas très agréable, bas de plafond même pour moi, et factice. J’ai de plus en plus de mal avec ces centres de profit qui nous font croire qu’ils nous nourrissent. Retour au bercail, Angelo adore les balades en début de soirée malgré le vent glacial, et quelques épisodes de Naruto avec Manu et au lit.

Samedi Angelo est allé voir Aram jouer au foot et nous en avons profité avec ma chérie pour nous détendre … l’après-midi pendant qu’Angelo était à l’anniversaire d’Aaron au Laser Game de Quetigny, j’ai bossé sur le site; puis il est parti avec Simon, le papa de Gaspard, ils ont retrouvé Ancelin et son papa Arnaud et Achille et son père Julien, pour voir le dernier match du DFCO à domicile au stade Gaston Gerard, Dijon a perdu face à Nancy, mais ils ont eu droit à une belle soirée d’au revoir. Arnaud a emmené Ancelin et Angelo au Burger King à coté du stade. Pendant ce temp avec ma Chérie et Fred la femme de Simon et une de ses amies nous sommes allé voir « Gloire sur terre » une pièce de théâtre au Cercle Laïque. j’ai beaucoup aimé, c’est ma première pièce de théâtre après le confinement et les heures de répétition de « Mente » la pièce de théâtre de Cirillo, et je dois dire que cela m’a fait du bien d’entendre des comédiens qui connaissaient leurs textes, qui maitrisaient leurs intonations, qui savaient ou ils allaient et ou ils nous emmenaient. Le théâtre peut avoir de multiples formes mais j’avoue un faible pour le spectacle avec un texte précis et travaillé et avec des comédiens qui savent ce qu’ils font précisément. Ensuite nous avons retrouvé, Amina et Tarek, Elise, Laurie et Jean Jean à la Menuiserie avant d’aller prendre quelques planches et verres de blanc et d’être rejoint par Claire, une inconnue qui le restera.

Hier nous sommes allé chez Maman et nous avons pris Lucas mon neveu et sa fiancée Noémie, une après-midi agréablement habituelle et ensoleillée. Remi et Lea sont passé avant de repartir à Lyon. Avant de rentrer à Dijon nous sommes passé saluer Patricia ma belle-sœur dont c’était l’anniversaire le vendredi précèdent, bien évidement Philippe mon frère était là et Alice ma nièce aussi.

09/05/2022 Lire la suite »

Retour en haut